SPHweb.info

Elections 2005 : victoire de la liste d’union menée par le SPH

samedi 28 mai 2005

Les élections statutaires sont maintenant derrière nous. Elles affirment notre position majoritaire chez les praticiens à temps plein et la progression de la représentativité de notre groupe chez les praticiens à temps partiels. Merci à tous ceux qui ont voté pour nos listes. Bien sûr, nous vous aurions souhaité encore plus nombreux, encore plus mobilisés, à la mesure des enjeux de demain et de l’adhésion du plus grand nombre d’entre vous à nos orientations pour la psychiatrie, pour le service public et pour le statut. Mais une fois encore, avec un bon taux de participation, les psychiatres font la démonstration de leur engagement et de leur capacité de mobilisation. Vos votes valident à la fois notre représentativité majoritaire et la ligne du SPH. (P. Faraggi)

Pour les psychiatres hospitaliers temps plein, les listes d’union du SPH avec la participation de l’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP) et du Syndicat des Psychiatres Français (SPF), regroupant les syndicats publics du Comité d’Action Syndicale de la Psychiatrie (CASP), sont majoritaires. A la commission statutaire nationale, la liste d’union du SPH remporte 50,7 % des suffrages exprimés contre 47 % pour l’IDEPP (SPF + SPEP) et 2,3 % pour FO, nouveau venu qui défendait des positions contre la gouvernance très proches des nôtres. En comparant les résultats des élections professionnelles depuis 1988 (où les deux ensembles SPH-USP d’un côté, SPEP-SPS de l’autre se partageaient chacun la moitié des voix), on voit que l’ensemble SPEP-SPS ne progresse pas entre 1998 et 2005 en réalisant un score strictement identique de 47 % tandis que le SPH passe de 45, 5 % des voix en 1998 à 50,7 % en 2005 grâce à la liste d’union. Les résultats obtenus aux scrutins du Conseil de Discipline (51 % contre 47 % et 2 %) et de la Commission Nationale des Chefs de service (50,3 % contre 47,5 % et 2,2 %) sont très proches. La répartition des sièges où les trois listes d’union du SPH obtiennent chacune 3 titulaires et 3 suppléants n’est pas modifiée par rapport à 1998.

Il en est de même pour les deux scrutins des PH à temps partiel (Commission Nationale et Conseil de Discipline), où les listes d’union du SPH obtiennent également la moitié des sièges. Pour la Commission Nationale, ne votaient que les membres des commissions régionales, tandis que le Conseil de discipline était élu par l’ensemble des PH. La participation a été moins bonne qu’aux dernières élections en 1998. A ce dernier scrutin l’IDEPP, qui arrive très légèrement en tête avec 264 voix contre 256, recule de 72 voix par rapport au score SPS + SPEPP de 1998 contre 11 seulement pour la liste d’union du SPH.

Ont été élus sur les listes d’union du SPH, avec la participation de l’USP et du SPF :

Commission Nationale pour les Chefs de service

Titulaires Suppléants
P. Faraggi - Cadillac
N. Garret - Nantes
O. Boitard - Clermont de l’Oise (USP)
M. Bétremieux - Hénin Beaumont
Ch. Libert - Montesson
Y. Hémery - Morlaix

Commission Statutaire Nationale PH temps plein

Titulaires Suppléants
JC. Pénochet - Montpellier
JP. Tachon - Neuilly/Marne
Ch. Libert - Montesson
JY. Cozic - Brest (SPF)
A. Gasté - Lyon
G. Oppenheim - Cannes

Conseil de Discipline des PH temps plein

Titulaires Suppléants
M. Potencier - Saint-Venant
G. Jovelet - Prémontré
M. Verpeaux - Dijon
Y. Boudart - Bron
A. Abrieu - Marseille (USP)
P. Moreau - Moulins

Commission Nationale des PH temps partiel

Titulaires Suppléants
P. Machto - Neuilly/Marne (USP)
C. Massat-Samuelian - Marseille
L. Marguet - Sotteville-les-Rouen (SPF)
M. Pages - Toulouse
V. Perdigon - Saint-Maurice (USP)
B. Daguet - Melun

Conseil de Discipline des PH temps partiel

Titulaires Suppléants
C. Massat-Samuelian - Marseille
L. Marguet - Sotteville-les-Rouen (SPF)
P. Machto - Neuilly/Marne (USP)
M. Pages - Toulouse
B. Daguet - Melun
M. Laugier - Marseille (SPF)

Navigation

Articles de la rubrique

  • Elections 2005 : victoire de la liste d’union menée par le SPH

Brèves

6 octobre 2007 - Préavis de grève de la Coordination Nationale des Médecins Généralistes en Psychiatrie

La Coordination Nationale des Médecins Généralistes en Psychiatrie Dépose un préavis de grève (...)

26 octobre 2006 - Praticiens hospitaliers : un "coup terrible" pour l’hôpital

AFP 26.10.06 | 19h24
Le Comité national de défense de l’hôpital (CNDH) a dénoncé jeudi la réforme (...)

26 octobre 2006 - Nouvelle mobilisation des praticiens hospitaliers - Quotidien du médecin

Pour la troisième fois depuis le début de l’année, les praticiens hospitaliers étaient invités (...)

25 octobre 2006 - Hôpital : le Parti socialiste soutient la journée d’action du 24 octobre

Le Parti Socialiste soutient la journée d’action du 24 octobre à l’initiative de la majorité des (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 9 novembre 2016

Publication

489 Articles
Aucun album photo
91 Brèves
Aucun site
181 Auteurs

Visites

47 aujourd'hui
378 hier
298785 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés