SPHweb.info

Cinquante ans de sectorisation psychiatrique en France

Des inégalités persistantes de moyens et d’organisation

Cinquante ans après l’introduction en France de la politique de sectorisation en matière de lutte contre les maladies mentales, les secteurs psychiatriques, unités de base de la délivrance de soins en psychiatrie publique, se caractérisent par d’importantes disparités.

Article paru dans EGORA : www.egora.fr

Psychiatrie : la politique de sectorisation est « inachevée »
P.M. 

Cinquante ans après leur introduction en France, les secteurs psychiatriques - unités de base de la délivrance de soins en psychiatrie publique - « se caractérisent par d´importantes disparités », tant dans les moyens « humains, matériels et financiers », que dans « l´atteinte de ses objectifs », selon une étude de l´Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes)*. Au final, cette politique de santé est donc « en partie inachevée ».

Ainsi, par exemple, les secteurs implantés en zone rurale et dont la population résidente est âgée, se distinguent des secteurs franciliens par leur sous-dotation en psychiatres et en personnel spécialisé (psychologues, personnel socio-éducatif ou de rééducation). En revanche, dans les secteurs autour de la capitale, l´accessibilité est bien meilleure, « avec une forte proportion de centres médico-psychologiques ouverts au moins deux soirs par semaine après 18 heures, des structures d´accueil des urgences ». Des disparités dans les moyens que l´on retrouve dans les capacités de prise en charge des patients mais aussi dans « l´intensité de l´engagement des alternatives à l´hospitalisation à temps plein ».

Comparée à d´autres pays, reconnaît l´Irdes, l´offre de soins française en psychiatrie peut être considérée comme « quantitativement importante » (en termes d´équipement et de ressources humaines) et même « innovante », l´ancrage territorial de la prise en charge de la santé mentale étant une « spécificité française ». Cependant, le secteur est en pleine évolution : d´ici à 2030, la densité de psychiatre aura diminué de 8 %, alors que jusqu´à aujourd´hui, le recours à la psychiatrie n´a fait que croître. Par ailleurs, « le contour légitime des missions dévolues respectivement à la psychiatrie et à la santé mentale est en questionnement ».

Comment, alors, mener à bien la politique de sectorisation ? Le rapport Couty (2009) proposait de réaffirmer la place du secteur psychiatrique comme « base territoriale de la santé mentale et de la psychiatrie » en tant que niveau de proximité. Ceci passerait par la mise en place de groupements locaux de coopération (GLC) pour la santé mentale. « Il peut s´agir d´une étape décisive dans l´achèvement de la mise en ouvre de la politique de sectorisation », estiment les chercheurs, « en intégrant davantage les autres partenaires de la prise en charge de la santé mentale et en déplaçant le centre de la prise en charge de l´hôpital vers la « communauté ». Il faudrait veiller, toutefois, à ce que cette réforme ne conduise pas à une « rupture de la continuité des soins pour les patients entre prise en charge ambulatoire et hospitalière », conclut l´Irdes.

* « Cinquante ans de sectorisation psychiatrique en France : des inégalités persistantes de moyens et d´organisation », publiée en août 2009 par l´Irdes (Questions d´économie de la santé n°145). Document accessible sur http://www.irdes.fr/Publications/Qes/Qes145.pdf


Brèves

21 avril 2009 - Pour la défense de la psychiatrie publique de secteur CGT - SUD - CNI - USP - SPH - IDEPP

Après Montperrin, Valvert, Edouard Toulouse, le Forum psy pour la défense de la psychiatrie (...)

10 janvier 2009 - Psychiatrie : les députés votent 70 millions d’euros pour renforcer la sécurité des hôpitaux

PARIS, 8 janvier 2009 (APM) - Les députés ont adopté jeudi un amendement au projet de loi de (...)

26 juin 2008 - Psychiatrie : la commission présidée par Edouard Couty devrait comprendre une vingtaine de membres

Paris, 26 juin 2008 (APM) - La commission sur les missions et l’organisation des soins de la (...)

5 mars 2008 - Gains de productivité et psychiatrie

Défendant les cliniques privées Jacques Gayral, président de l’UNCPSY, affirme que dans la santé (...)

29 février 2008 - Tarifs 2008 : les cliniques psychiatriques se sentent "méprisées"

28.02.08 | 17h55
L’Union nationale des cliniques psychiatriques privées de France (UNCPSY) a (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 9 novembre 2016

Publication

489 Articles
Aucun album photo
91 Brèves
Aucun site
181 Auteurs

Visites

419 aujourd'hui
384 hier
299541 depuis le début
12 visiteurs actuellement connectés