SPHweb.info

L’hôpital bout, la ville boude

samedi 28 octobre 2006

Hervé Karleskind, PR éditions – 27 octobre 2006

Xavier Bertrand, le ministre de la Santé étrenne un nouveau costume celui de sapeur pompier. Sitôt calmés les médecins de ville grâce à un relèvement significatif de leur enveloppe de dépenses (ONDAM) pour 2007 le voici donc lance à la main obligé de filer à l’hôpital pour éteindre l’incendie qui vient de reprendre où les praticiens persistent à s’opposer à la nouvelle gouvernance. De quoi s’agit-il au juste ? Pas de fumée sans feu : les hospitaliers ne digèrent pas la réforme de leur statut qui grosso modo les fait passer de la tutelle du ministre à celle du directeur de l’hôpital où ils exercent. Et naturellement de dénoncer la logique comptable d’une telle mesure ainsi qu’une atteinte grave à leur « indépendance professionnelle ». Les braises sont donc loin d’être éteintes sur un sujet aussi chaud à savoir le statut des PH qui datait... de 1942.

Sur les praticiens de ville le ministre pensait avoir jeté un bon seau d’eau grâce à l’arrosage de leur ONDAM qui devait passer de 0,8 à 1,2%. Catastrophe ! Le mégot était mal éteint. On apprenait en effet cette semaine que le dit ONDAM était désormais raboté d’un petit 0,1%. Aussi sec le patron de la CSMF, Michel Chassang déclenchait la sirène pour protester énergiquement. Question : mais qui a bien pu « carotter » ces 100 millions d’euros ? Certainement pas le ministre trop content d’avoir éteint ce feu de cheminée. Il faut donc chercher vers les comptables poussés par les jaloux qui trouvaient que le gouvernement avait été bien généreux et que ses largesses électorales pourraient coûter fort cher. Après les élections présidentielles...



Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 9 novembre 2016

Publication

489 Articles
Aucun album photo
91 Brèves
Aucun site
181 Auteurs

Visites

419 aujourd'hui
384 hier
299541 depuis le début
12 visiteurs actuellement connectés